Le wax dans tous ses états, la tendance incontournable de la blogosphère

Le wax dans tous ses états, la tendance incontournable de la blogosphère

Des rues aux podiums des plus grands meetings de mode, le wax est partout ! Ce tissu aux motifs venus d’Afrique habille aujourd’hui les plus grandes stars, mais pas uniquement. Désormais, il s’utilise autant sur les éléments de décoration que les vêtements et les accessoires de mode. Une rencontre culturelle, une revendication, d’Abidjan aux Champs-Élysées, nous ne pouvons qu’apprécier ce tissu coloré. Mais quelle histoire se cache derrière ces dessins et ces couleurs si singulières ? À quoi doit-on son succès et surtout, sous quelles formes pouvons-nous l’apprécier ?

L’histoire derrière le tissu wax

Connu sous l’appellation “pagne africain” vers le début des années 2000, nous le désignons désormais par “wax” (à traduire “cire“). Si, pendant des décennies, ces motifs ont uniquement été associés à la culture africaine, c’est parce que, justement, ils ont été les marquages d’une identité propre au continent africain. Son origine est surtout associée forces coloniales hollandaises et anglaises situées à Java, Bornéo et Sumatra qui ont vendu ce tissu inspiré du batik indonésien et que les soldats ghanéens envoyés en renfort à cette période ont pu rapporter chez eux à leur retour au pays, appelé Royaume Ashanti à l’époque.

Très vite, le tissu fait fureur auprès du grand public et même de l’aristocratie. Dès lors, le succès se répand, telle une traînée de poudre dans toute l’Afrique de l’Ouest et tout le continent finalement. Son appellation wax a été donnée, en référence au procédé technique utilisé sur les tissus pour appliquer les motifs, à l’aide de tampons et a été conservée. Depuis, de nombreuses industries ont vu le jour dans quasiment toute l’Afrique, notamment en Côte d’Ivoire, au Ghana, ou encore en Afrique de l’Ouest, au Bénin. L’objectif principal de ces productions a notamment été de produire le plus de gammes de tissus pour que chacun puisse en bénéficier. Aujourd’hui encore, ce tissu est utilisé en guise de dot pour célébrer les mariages coutumiers sur quasiment tout le continent. Il est également porté pour toutes les grandes occasions et permet même, auprès de la gent féminine, de distinguer les cœurs à prendre de celles qui ne le sont plus. Très simplement, les femmes mariées doivent superposer leurs pagnes tandis que les célibataires s’habillent d’un pagne noué.

Le tissu wax pour s’habiller, signe de grande élégance

La première utilisation que nous associons au tissu wax est celle de l’habillement. Il est utilisé par les plus grandes maisons de couture contemporaines et habille les plus grandes stars afro-américaines, mais aussi européennes : Beyoncé, Kim Kardashian, Kate Bosworth, etc. Les robes en wax sont notamment devenues un véritable symbole d’élégance. D’ailleurs, si vous souhaitez retrouver des robes aux coupes modernes, cliquez ici pour découvrir de jolies robes wax aux motifs variés et qui peuvent se porter en toute occasion. Baptêmes, mariages ou même galas, ces tenues permettent vraiment d’apporter du caractère à votre look. De toutes les matières, c’est sûrement le wax qu’on préfère, parce que du côté des hommes, le wax est également utilisé, en petites touches ou non, que ce soit sur les costumes ou encore les tenues casual. Parmi les maisons de couture occidentales pionnières du wax, Dior est certainement l’une des plus anciennes. La maison a notamment collaboré avec des fabricants africains pour pouvoir garder l’authenticité de production du tissu, tout en apportant un esprit “haute couture” à la tenue.

tissu wax robeLa décoration wax : on adore !

Du peps, de la modernité et de la gaieté, c’est ce que le wax permet à votre décoration en l’intégrant. Depuis quelques années, le wax n’est plus uniquement l’objet de la convoitise des stylistes, les designers et architectes d’intérieur en ont également fait leur chouchou. Le géantissime IKEA en est notamment la preuve formelle et l’a intégré de manière intelligente à ses conceptions et a véritablement lacé la tendance du wax. Très modernisant, ce tissu s’utilise en décoration en association avec des couleurs plutôt vitaminées telles que le vert et le jaune, le tout en touches légères uniquement, pour conserver l’élégance du tissu. Pour ce qui est des motifs, les fleurs et les animaux accompagnent parfaitement le wax et apportent même une touche de gaieté. Nous retrouverons alors des chaises, des coussins, des matelas, des luminaires, voire des éléments de literie à effigie de ce tissu. Par ailleurs, le wax n’est pas uniquement utilisé pour recouvrir les nouveaux meubles, les plus anciens qui souhaitent faire peau neuve peuvent également en profiter et apporter une véritable touche de modernité à votre décoration.

Comment bien choisir son tissu wax ?

Il existe toute une panoplie de tissus wax sur le marché, différents selon les couleurs, les motifs, le prix et, en conséquence, la qualité. Pour trouver celui qu’il vous faut, il vous faudra avoir du nez, mais surtout faire attention aux critères suivants. Premièrement, concentrez-vous sur les motifs et leur précision. Plus les motifs du tissu sont complexes, plus le travail dessus a été minutieux et donc garantit la qualité. À cause de la forte demande, de plus en plus d’imitations envahissent malheureusement le marché du wax et malgré leur prix moins élevé, ne sont pas de bonne qualité. Sachez aussi que, pour bien choisir votre tissu, vous devrez veiller à ce que les couleurs soient assez fortes. Le wax est un tissu aux couleurs vives et se dit “beau” lorsque les couleurs sont chatoyantes. Veillez aussi à la rigidité et à la densité de la matière. Un tissu trop rigide n’est pas de bonne qualité, il doit être aussi souple que le coton et à peine plus épais. De cette façon, il est beaucoup plus facile à manier et à utiliser. Attendez-vous pourtant à payer en conséquence, car, depuis que la demande est montée en flèche, les prix en font de même. Les 5,5 mètres sont aujourd’hui commercialisés à entre 50 et 60 euros selon la qualité. Pour éviter que la qualité ne se dégrade au lavage, privilégiez toujours les lavages à la main ou à froid à la machine.