Quand plantes et cosmétiques font bon ménage

Quand plantes et cosmétiques font bon ménage

Les plantes ont été utilisées depuis des siècles pour leurs vertus dans les produits cosmétiques. La tendance ne fait que s’amplifier à l’heure où ils entrent toujours dans la composition des meilleurs produits cosmétiques. Zoom sur les différents actifs à privilégier dans vos cosmétiques.

Macérat, hydrolat, essences, huiles essentielles… Les fleurs peuvent être utilisées en cosmétiques dans tous leurs états. En voici quelques exemples…

Le géranium pour soigner la peau

L’huile essentielle de Géranium est répertoriée parmi les meilleures huiles à utiliser en cosmétique. Cette fleur a en effet des propriétés antifongiques, hémostatiques, mais aussi des vertus de régulation du taux de sucre dans le sang. En cosmétique, les huiles essentielles de géranium permettent de régler les problèmes cutanés comme les crevasses, les psoriasis, la couperose ainsi que les gerçures. Ainsi, opter pour une eau démaquillante au géranium est un excellent moyen d’avoir une peau lumineuse, sans imperfections. Si le mode de vie urbain vous occasionne un teint terne et sans éclat, quelques gouttes d’huile essentielle de géranium dans crème hydratante peut régler le problème.

A lire également :   Quelle méthode de chirurgie esthétique pour rajeunir ?

les plantes en cosmétique

L’eau de fleurs de Sakura pour hydrater la peau

Au Japon, la floraison annuelle des fleurs de Sakura est toujours un événement. En cosmétique, ces fleurs sont très appréciées pour leur richesse en minéraux essentiels et leur puissant pouvoir hydratant pour l’épiderme. Les fleurs de Sakura permettent de rééquilibrer la peau face aux agressions quotidiennes et de lui redonner son éclat.

Les bienfaits des huiles végétales

Les huiles végétales sont également utilisées dans la composition de soins naturels, car elles ont de nombreux bienfaits. Parmi les plus connues, il y a notamment l’huile d’amande douce qui est très riche en vitamines A, E et D, idéale pour l’hydratation des mains et des peaux délicates. L’huile d’argan contient quant à elle de la vitamine E et des acides gras poly-insaturés qui permettent de ralentir de dessèchement de la peau. Elle est utilisée dans la composition de nombreux soins cosmétiques pour soigner les gerçures, les vergetures, mais aussi pour lutter contre le dessèchement capillaire. Enfin, l’huile de rose musquée est utilisée en dermatologie pour soigner les peaux qui présentent des problèmes d’acné ou encore de la couperose. Elle est en effet riche en acides gras poly-insaturés.

Les plantes rares en cosmétique

Si certaines plantes peuvent se trouver facilement dans tous les jardins, d’autres sont plus rares. L’industrie cosmétique les utilise pour des soins de luxe et parmi les ingrédients phares, on retrouve le longoza, un fruit qui provient de Madagascar. Il est connu pour ses bienfaits tonifiants et anti-inflammatoires, mais est aussi excellent pour ralentir le vieillissement cutané.

A lire également :   Idées cadeau cosmétique original, engagé, écolo et sain

Parmi les plantes rares, on retrouve aussi l’orchidée Vanda coerulea avec sa robe violette à damiers, qui est un symbole de féminité et de longévité. Elle s’épanouit à soixante mètres du sol sur la cime des arbres et jusqu’ici, personne ne sait comment et où elle tire ses nutriments. Cette orchidée miraculeuse permet de prévenir le vieillissement cutané, car elle est très riche en antioxydants et possède des effets anti-inflammatoires.